"Voici" condamné pour les photos de Zizou et de Nâdiya

Publié le par Adriana Evangelizt

Alors, il y a quelques jours déjà que j'étais au courant de la nouvelle, le Nouvel Observateur a sorti un article sur la question, il y a quelques jours, en titrant "Le scoop du siècle"... le scoop du siècle venant du papier à ragots "Voici". On peut s'y fier, c'est sûr ! Moi, j'appelle ça des "torche-cul" ! Excusez moi du peu. Quand on pense que des milliers d'arbres sont coupés pour raconter de telles conneries, il ne tiendrait qu'à nous, on interdirait de massacrer la nature pour éditer des papiers bons seulement à pondre des abjections. Ce genre de magazines, presse pipooooooole, tient en fait le rôle de concierge. Ils se nourrissent de potins et de sensationnel, chipent les photos à l'insu des protagonistes mais le plus souvent les truquent pour faire vendre encore davantage. Le pire étant que ça se vend. Pour dire qu'ils n'ont rien à foutre, ils surveillent les gens pour les prendre en défaut. Ainsi Zizou entrant dans le même immeuble que Nâdiya et ça y est ! Ils couchent ensemble, parbleu ! Ils ne viendraient pas à l'idée de ces fouteurs de merde que nos deux stars sont amis. Non. Ils préfèrent extrapoler et ce qu'ils ne savent pas, ils l'inventent. Et bien entendu, on imagine sans peine le mal que ce genre de pub peut faire dans la vie des gens lorsqu'ils sont mariés. Mais ils n'en ont rien à faire... pour VENDRE, ils sont prêts à faire n'importe quoi, y compris à sacrifier la vie des gens. En tout cas, voilà "voici" condamné à verser 50 000 euros à Zizou. Bien fait pour eux, moi, j'en aurai mis le double !

"Voici" condamné pour les photos de Zidane et Nâdiya

Le magazine français de ragots people Voici a été condamné à verser 50.000 euros de dommages et intérêts à l'ex-capitaine de l'équipe de France Zinedine Zidane pour avoir présenté de façon équivoque des photos de la star du ballon rond et de la chanteuse française R&B Nâdiya.

Le tribunal de Marseille a jugé que les photos publiées le 6 novembre dans le magazine Voici, qui montraient Zidane et Nâdiya entrant séparément dans le même immeuble parisien, constituaient une atteinte à la vie privée du footballeur et à son droit à l'image.

"La photo a été prise sans son consentement", "un procédé déloyal" qui entraîne un "incontestable préjudice" pour Zinedine Zidane, marié et père de quatre enfants, écrit le juge. Voici devra publier cette condamnation à la Une sous astreinte de 15.000 euros par semaine de retard et a également interdiction d'utiliser le cliché sous astreinte de 20.000 euros.

Nâdiya, née en France d'une famille d'origine algérienne, a remporté la Victoire de la musique en France, une des principales récompenses de la chanson francophone.

Sources 7 sur 7

 


Zidane a-t-il entretenu une relation

avec la chanteuse Nâdiya?

Voici a lancé une nouvelle bombe: selon le magazine spécialisé dans les scoops et rumeurs du monde des people, le footballeur vedette Zinedine Zidane aurait eu une liaison extraconjugale avec la jeune chanteuse Nadiya, connue pour ses hits Et c’est parti ou Roc. Voici publie même des photos des deux stars d’origine algérienne pénétrant dans le même bâtiment, extrapolant en voyant là un rendez-vous amoureux.

Zidane a toujours été montré comme un bon père de famille, un exemple du mari vertueux. Des rumeurs autour de cette liaison avaient déjà couru l’été dernier. Les deux photos de Voici mettent désormais Zizou dans ses petits souliers. On y voit les deux "amants" entrer dans la maison de Nadiya "à quelques minutes d’intervalle".

Nadiya a pourtant démenti la chose dans une émission télé. "Nous nous sommes rencontré une fois. Je suis maman et ces ragots nuisent à ma carrière", a déclaré la jeune femme sur le plateau de "T'empêches tout le monde de dormir", la nouvelle émission de Marc-Olivier Fogiel.

Sources
7 sur 7

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Actualité

Commenter cet article