Les injures de Materazzi décryptées par Paris-Match

Publié le par Adriana Evangelizt

On ne nous sortira pas de l'idée que Materazzi n'a pas sorti ses insultes inopportunément.  Pourquoi tout d'un coup, comme ça, l'aurait-il insulté ? Pourquoi ? A quoi ça rime ? Il est vrai que le monde est rempli de gens qui vous cherche des poux juste parce que votre tête ne leur revient pas ou parce que vous avez le malheur de ne pas penser comme eux. Mais là, en l'occurence, en finale... le but de ces insultes a forcément un rôle déstabilisateur. Les Italiens ont décidé de gagner et pour eux, tout est bon. D'ailleurs, il y a quand même quelque chose qui nous a choqué, c'est le fameux cercueil qu'ils avaient préparé... ils ne l'ont pas fait au dernier moment, c'est certain.

C'est bien qu'ils avaient l'intention de l'enterrer, ce jour-là et de lui gâcher son dernier match... le pire étant qu'ils ont réussi.

Les injures de Materazzi décryptées par Paris-Match

Paris Match croit tenir "les vraies injures" que Marco Materazzi a tenu à l'encontre de Zinédine Zidane lors de la finale de la Coupe du monde. Mariella Balsamo, interprète du langage des signes à l'institut national des sourds et muets de Messine, a décrypté image par image le document fourni par TV Globo, seule vidéo montrant Materazzi de face.

L'image a déjà fait le tour du monde, et chaque média ayant décrypté les images précédent le coup de boule croit détenir les bonnes insultes. Paris Match a demandé à Mariella Balsamo, interprète du langage des signes à l'institut national des sourds et muets de Messine, de décrypter le document fourni par TV Globo, seule caméra isolée a avoir filmé de face Marco Materazzi lors de l'altercation.

Le défenseur de l'Inter de Milan aurait commencé son festival d'insultes par (en italien dans le texte) "Oh ! Levati finocchio", ce qui peut se traduire par "Oh ! Casse-toi pédé !". Une seconde plus tard, il ajoute : "Con la tua puttana di tua sorella" ("Avec ta pute de sœur"), sobrement conclu par un "Merda" ("Merde"). Materazzi en rajoute et insiste, en proférant la même insulte sur la sœur du numéro 10 des Bleus, puis, change de registre, avec : "Anzi. Ti spacco il culo", ("Et même mieux, je vais te défoncer le cul"), assure Paris Match.

"Il a traité mon frère de terroriste"

Zidane se retourne alors, marque un temps d'arrêt, puis assène un coup de boule qui restera probablement dans les annales de l'histoire du sport. Le frère de Zidane, joint par Paris Match, maintient une version légèrement différente : "il a traité mon frère de terroriste et lui a dit qu'il ne pouvait pas porter le maillot de l'équipe de France parce qu'il était arabe et pas français". Verdict final, peut être, ce jeudi, puisque Zinédine Zidane s'explique devant la Fifa, et va très probablement devoir révéler quelles insultes a proféré Marco Materazzi.

Sources : TF1

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Le problème Materazzi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article