Zidane a été entendu par la Fifa

Publié le par Adriana Evangelizt

Vu la tête que Zizou faisait en sortant, il y a fort à craindre qu'il n'aura pas été exempté de "châtiments"... il a du batailler dur pour défendre sa cause mais certainement sans succès. Et comme c'est un garçon entier, cela se voyait sur son visage que les choses ne s'étaient pas passées comme il l'aurait souhaité...

Mondial: Zidane a été entendu par la Fifa et attend le verdict

 

Le Français Zinédine Zidane a quitté, jeudi à Zurich, le siège de la Fédération internationale de football (Fifa) après avoir été entendu durant près d'une heure et demie par la commission de discipline de la Fifa au sujet du coup de tête donné à l'Italien Marco Materazzi en finale du Mondial-2006.

Arrivé à 10h18 locales, l'ancien N.10 des Bleus désormais à la retraite est sorti du bâtiment de l'instance dirigeante du ballon rond à 12H06 locales.

Le visage grave et vêtu d'une chemise blanche, Zidane a quitté les lieux à bord d'une berline officielle de la Fifa sans un regard pour la soixantaine de journalistes venus du monde entier et les quelques supporteurs vêtus du maillot de l'équipe de France, la plupart d'origine suisse.

Il a été juste précédé par la voiture du président de la Fédération française de football (FFF), Jean-Pierre Escalettes, et du directeur général adjoint de la FFF chargé des affaires juridiques, Jean Lapeyre, qui l'assistaient durant son audition.

Les dix-neuf membres de la commission de discipline, présidée par le Suisse Marcel Mathier, doivent désormais délibérer avant d'officialiser leurs jugements en début d'après-midi, a indiqué la Fifa.

Ils avaient déjà auditionné Marco Materazzi, le 14 juillet. La confrontation prévue initialement entre les deux hommes, a été annulée au dernier moment par le Fifa, qui estime jusque-là avoir assez d'éléments pour juger l'affaire.

Le 9 juillet en finale de la Coupe du monde, Zinédine Zidane avait asséné un violent coup de tête à la poitrine de Marco Materazzi à la 110e minute, provoquant son exclusion.

L'Italie avait été sacrée championne du monde à l'issue de la séance des tirs au but (1-1, 5-3 t.a.b.).

Zidane avait expliqué avoir répliqué à des insultes de Materazzi adressées à sa mère et à sa soeur. L'Italien a reconnu avoir insulté le Français mais toujours nié avoir tenu des propos déplacés à l'attention de la mère du joueur.

Sources : AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Coup de tête

Commenter cet article