Une légende made in Marseille

Publié le par Adriana Evangelizt

Quelle simplicité ce garçon et quelle bouffée d'air pur dans ce monde d'apparence et de frime. Lui, le champion, le dieu du stade, l'idole des jeunes et des moins jeunes, il prendrait une licence amateur pour jouer avec ses potes de Marseille. On en a le souffle coupé de tant d'humilité et de gentillesse. Quel coeur ! Quel panache ! Quelle vérité ! Je le dis en toute simplicité, je suis vraiment très touchée et bouleversée par ce garçon qui pourrait être mon fils. Il possède une grande âme et il émane de lui une belle noblesse. C'est quelqu'un de vrai, de sincère et certainement aussi de très fort intérieurement car il faut une grande force au fond de soi pour ne pas se laisser corrompre lorsqu'on arrive à un tel sommet. Rester intact demande des qualités que ne possèdent pas tous ceux qui deviennent célèbres et quel que soit le milieu, d'ailleurs... alors on ne peut que s'incliner devant tant de superbe ! Zidenine nous donne une grande leçon humaine et son coup de boule ne fait que renforcer cet aspect...

 

   

Zinedine Zidane : une légende "Made in Marseille"

Zidane quitte les stades de foot pour rejoindre les terrains de quartiers, ceux de son enfance.

Tout malheur a sa part de joie. Dans la retraite de Zizou la joie est pour ses amis qui vont rejouer avec Yazid de retour à Marseille après une épopée fantastique.

Zizou s'explique

"Ma décision d'arrêter ma carrière est définitive. Par contre prendre une licence amateur dans mon quartier de toujours, pourquoi pas ouais, et de temps en temps y retourner pour jouer avec les potes." Le transfert n'est pas encore tout à fait officiel, mais il se dit déjà dans les cafés de Marseille que l'enfant de la Castellane pourrait bien revenir sur ses terres. Ce soir de 12 juillet, on s'attendait seulement à ce que Zizou prenne ses responsabilités et lave son honneur, mais le magicien est venu avec une surprise dans ses manches, pour le plus grand bonheur des marseillais.


L'homme au grand coeur a tenu à s'adresser en premier aux plus jeunes,  "Bien sûr, c’est un geste à ne pas faire et je veux le dire haut et fort, je m’excuse auprès des millions d’enfants qui ont pu voir ce geste, auprès des éducateurs qui disent les choses à faire et à ne pas faire". 
Zizou a aussi été sans concessions par rapport aux provocations dont il a été victime.  "Mais je ne peux pas regretter ce geste. Cela voudrait dire qu’il avait raison et il ne peut pas avoir raison, surtout pas. Ce que je déplore, c’est qu’on sanctionne toujours la réaction. Mais s’il n’y a pas de provocation, il n’y a pas de réaction. Vous croyez qu’à dix minutes de la fin de ma carrière, j’aurais fait ce geste par plaisir ? Bien sûr, mon geste n’est pas pardonnable mais il faut aussi sanctionner le vrai coupable. Et le vrai coupable, c’est celui qui provoque."


Zizou est revenu sur le parcours de l'équipe de France pendant ce mondial, entre la tension du premier tour et la montée en puissance à partir des 1/8èmes de finales. Il a aussi fait part de ses rapports avec Raymond Domenech, et a coupé court à toutes les spéculations quant à d'éventuelles rancoeurs "quand j'avais quelque chose à lui dire je lui disais directement", ce qui n'est pas difficile à croire.


Zizou a également rendu un grand hommage aux supporters qui l'ont soutenu tout au long de sa carrière, et il a tenu à les remercier vivement.


Par ailleurs, Zidane a fait part de sa volonté de se rendre en Algérie pour dit-il "retrouver ses origines" sur "la terre de ses parents". Le président Bouteflika l'y a invité. Alors, Zidane serait-il le meilleur coordinateur des relations entre la  France et l'Algérie?  

Sources : France 3

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans L'homme

Commenter cet article